Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Livres, films, pièces de théâtre et spectacles en tout genre...
  • : « La culture est ce qui fait d'une journée de travail une journée de vie. » Georges Duhamel
  • Contact

Rechercher

Catégories

23 mai 2011 1 23 /05 /mai /2011 13:07

 

 

Résumé :

 

Si vous poussez la porte de la librairie de Monsieur H., vous le trouverez, derrière son comptoir, cachant sa frustration sous un sourire affable. Car Monsieur H., grand amateur de littérature, se désespère de ne pouvoir lui-même écrire une œuvre. Après quarante années de vains efforts, il semble cependant prêt à déposer les armes – son stylo-plume en l'occurrence – et à se consacrer à ses clients.
Un jour, une jeune fille, Isis, entre dans la boutique pour demander son chemin, griffonne un plan, et, cédant à la tentation, dérobe le stylo du libraire. L'objet passera alors de main en main, pour nous entraîner dans une étonnante ronde de personnages.

 

Mon avis :

 

Dès qu'il est question de l'univers des livres (bibliothèques, librairies...) dans un résumé de quatrième de couverture, je suis irrésistiblement attirée par le roman en question. D'où mon envie de découvrir ce premier roman dans le cadre de Masse critique sur Babelio.

 

Le début m'a beaucoup plu. J'ai apprécié le style travaillé de l'auteur, l'histoire singulière de ce libraire solitaire et la poésie qui se dégage des chapitres sur le joli personnage d'Isis. Ensuite, j'ai moins accroché aux autres histoires (même si Sybille est un protagoniste intéressant) et j'ai trouvé que l'écriture se faisait moins exigeante. L'histoire d'amour contrariée entre Roman et Emma me laisse un goût amer : ce n'est certes pas désagréable à lire, mais c'est décevant par rapport au début. J'ai trouvé cela assez banal et je me suis souvent dit que ça ressemblait un peu trop à du Marc Levy.

 

Globalement, c'est tout de même un livre plutôt agréable, qui se lit rapidement et avec plaisir grâce à la plume de l'auteur. L'histoire est plutôt originale, et l'idée de ce stylo voyageur, qui nous permet de rentrer brièvement dans la vie de différentes personnes, m'a plu. La fin est hélas un peu prévisible.

Partager cet article

Repost 0
Published by Eléa291 - dans Littérature
commenter cet article

commentaires

Créer un blog gratuit sur overblog.com - Contact - CGU -
.