Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Livres, films, pièces de théâtre et spectacles en tout genre...
  • : « La culture est ce qui fait d'une journée de travail une journée de vie. » Georges Duhamel
  • Contact

Rechercher

Catégories

24 août 2010 2 24 /08 /août /2010 01:58

 

 

Résumé :

 

Ah ! que la guerre est jolie quand on a quinze ans et que l'on aime ! Sur les bords de la Marne, tandis que tonne le canon, ils s'aiment, en effet, de passion coupable. Lui, un peu veule, à peine sorti de l'adolescence, nourri de Rimbaud, épris de liberté. Elle, déjà femme, risquant l'impossible du haut de ses 19 ans. Tous deux ivres de ce printemps assassin de 1917. Marthe vient juste de se marier ; Jacques, son époux, est au front. Le tromper au grand jour, c'est pousser trop loin l'inconscience, la trahison, le scandale... Et lorsque survient la promesse d'un enfant, l'amant s'éclipse comme un gamin aux prises avec une aventure d'homme... Comme les roses n'ont qu'une saison, il en est de même de l'amour. Un destin tragique, celui de Radiguet !

 

 

Mon avis :

 

De retour après quelques semaines d'interruption pour cause de déménagement et de rentrée, je reprends le fil du blog avec ce nouvel article. Voici un livre que j'avais déjà lu il y a plusieurs années, mais dont je gardais bien peu de souvenirs. J'avais même une fin différente en tête! Grâce à la liste de lectures conseillées pour la rentrée, j'ai replongé avec joie dans ce court roman. 

 

J'ai vraiment beaucoup aimé ce livre, avant tout pour le style et l'écriture poétique de Radiguet, qui sont vraiment un régal pour les yeux. L'histoire est peut-être un peu banal dans la littérature mais n'en reste pas moins prenante, même si les soucis d'alors semblent un peu dépassés pour notre époque (la différence d'age entre les deux amants est finalement assez ténue!) . J'ai aussi aimé les décors géographiques dans lesquels s'inscrit l'histoire, car ils me sont très familiers.

 

La période de l'adolescence est bien illustrée : le personnage principal est complexe à souhait et difficile à cerner. La fin est inévitable, et très bien amenée, même si elle a provoqué en moi une légère frustration que je ne dévoilerais pas ici. A vous de lire ce très beau livre qui enchantera tous les amoureux des beaux mots.

Partager cet article

Repost 0
Published by Eléa291
commenter cet article

commentaires

Créer un blog gratuit sur overblog.com - Contact - CGU -
.